Jueves, 13 de febrero de 2014

Le jeudi 23 janvier, s’est tenue à proximité de Montpellier une conférence de très haut niveau donné par le professeur Gérard DUSSOUY de l’Université de Bordeaux. Cette manifestation était organisée par le Réseau Identités, Nationalité-Citoyenneté-Identité et la Ligue du Midi.

Une cinquantaine de personnes ont écouté avec intérêt le professeur DUSSOUY expliquer à partir de son ouvrage « Fonder un État Européen » pourquoi et comment une Europe forte, libre et indépendante était le seul moyen de préserver à la fois l’identité nationale, le respect de l’histoire et la possibilité d’un avenir de paix et de force. Le débat fut riche et passionné avec divers points de vue s’exprimant avec conviction mais toujours dans le respect et l’écoute de l’autre. Les échanges étaient dirigés par Richard Roudier.

Il est vraiment réconfortant de voir qu’une réflexion de fond est encore possible dans notre pays sur des sujets fondamentaux comme l’Europe et la survie de ses peuples alors que les médias et nos hommes politiques donnent le spectacle affligeant et navrant de pseudo débat, d’affaires de mœurs pitoyables, d’un manque évident de courage pour aborder les vraies questions et proposer de vraies réponses.

Le Réseau Identités, la Ligue du Midi et NCI, ont montré une fois de plus que la réflexion est nécessaire pour une action efficace sur le moyen et le long terme. Une séance de dédicace a eu lieu ensuite permettant aux auditeurs d’acquérir l’ouvrage de Gérard DUSSOUY et celui de Richard ROUDIER : « Le Glaive et La Charrue » qui est également un ouvrage incontournable. Vous pouvez vous procurer ces livres auprès du Réseau Identités pour respectivement 10 € pour le premier et 14,5 € pour le second.

Devant le succès de cette manifestation, les organisateurs prévoient un séminaire de réflexion sur la question des régions, du mille-feuille administratif en matière de territorialité et de savoir comment redonner vie à la démocratie locale. Les conclusions de ce séminaire pourront donner lieu à une conférence débat du même type que celle du 23 janvier pour continuer à apporter des réponses et des solutions originales aux problèmes qui se posent aujourd’hui, réponses et solutions qui auront toujours à cœur de défendre notre identité, notre mémoire, notre histoire et notre indépendance.

La soirée a été encore enrichie par la présentation d’un projet de ré-information au plan local pour faire pièce à la Presse Quotidienne Régionale et permettre à nos concitoyens d’avoir localement une information inédite, décomplexée, authentique afin de libérer les languedociens des nouvelles déformées et tronquées. De nos jours, on observe en effet l’attachement des médias « officiels » à une forme de politiquement correct qui tend à limiter la liberté d’expression mais aussi la réflexion, offrant ainsi une vision étriquée de l’actualité. Face à cette situation, il est désormais nécessaire de développer des outils de ré-information qui permettent de diffuser une autre vision de l’actualité, vision qui se situerait en dehors de la caste médiatique inféodée à la pensée unique.

Pour être efficace, ces outils doivent s’ancrer dans une véritable démarche professionnelle et offrir une véritable alternative journalistique crédible, cohérente et non-partisane. Il convient également d’occuper l’ensemble de l’espace médiatique afin de concurrencer les médias dans leur diversité (presse nationale, régionale, télévision, etc&hellipGui?o. Si de tels outils existent déjà aujourd’hui ou sont en cours de création (Breizh-Info, TV Libertés, Boulevard Voltaire, etc&hellipGui?o, il faut absolument persévérer dans cette voie si nous voulons mettre un terme à la dictature médiatique qu’impose le système.

Comme vous le voyez, l’actualité est riche, le combat continue, nous ne lâcherons rien ! ! !

Ouvrage de Gérard Dussouy

FUENTE : http://liguedumidi.com/2014-annee-de-tous-les-dangers-pour-les-peuples-europeens-une-conference-du-professeur-dussouy/


Publicado por NataliaEsVedra @ 12:26
Comentarios (0)  | Enviar
Comentarios